Stacking-small Loading…
14435357_874832465983751_6671366514950969658_o

michel Girard

Canadian - lives in Montreal

La précarité de l'équilibre humain, de ce que l'on nomme la santé mentale, sans laquelle nous sombrerions tous dans la souffrance et l'isolement.
Il s'agissait pour moi de créer une atmosphère qui traduirait les sentiments vécus.
Je voulais qu'il s'y reflète la souffrance, mais aussi le désir de vivre et de lutter, de même que la volonté d'être reconnu, d'être entendu et surtout de se relier.
L'homme plus grand que nature exige d'être entendu en ce sens qu'au delà de l'être déchiré et captif de lui-même, l'essence humaine crie son besoin d'appartenir.
L'homme plus grand que nature nous renvoie à la réalité de notre propre purgatoire, à cette ambivalence qui nous protège de nous-même et sans laquelle nous ne serions que l'expression de nos pulsions.
A cela s'ajoute des concepts universels tel que la futilité de notre quotidien, nos relations amoureuses, le grand départ vers l'au-delà et surtout la somme de nos souvenirs qui constituent ce que nous sommes.

M Girard.

To the top